Le mannequin challenge fait le buzz dans les réseaux sociaux depuis déjà plusieurs semaines. À l’inverse du fameux « Harlem Shake » qui a envahi la toile en 2013, ce défi consiste à se filmer pendant quelques minutes tout en restant immobile.

Des élèves américains à l’origine

L’un des tous premiers « mannequin challenge » a été publié sur twitter le 26 octobre 2016. Dans cette courte vidéo, des lycéens américains restent figés dans une position naturelle à l’intérieur de leur salle de classe. Depuis, le Hashtag mannequin challenge envahi le web, tout comme le morceau « Black Beatles » du groupe Rae Sremmurd souvent utilisé comme fond musical de la séquence. Puis, le défi a été repris par les grévistes d’i-Télé, par d’autres étudiants des quatre coins du globe et bien sûr, par les vedettes du petit écran.

Le mannequin challenge enflamme les célébrités

En allant par Ellen Degeneres, en passant par les sportifs professionnels jusqu’aux figures politiques, les célébrités se sont prêtées au jeu. Ce défi a même réussi à réunir de nouveau les Destiny’s child qui suit chacune une carrière musicale en solo. Ce challenge fait également un énorme tabac dans le monde du sport. À l’image du PSG, du BVB Dortmund, plusieurs grands clubs ont relevé le défi en mettant en scène les membres de l’équipe entièrement figés. Footballeurs, Basketteurs, tennismanles sportifs n’ont pas passé à côté de ce nouveau phénomène.

Utilisé comme outil de communication

Peu avant l’heure du suffrage, la candidate à l’élection présidentielle américaine, Hillari Clinton a utilisé le mannequin challenge pour faire passer un message. À bord d’un avion avec son mari Bill Clinton, sa conseillère et Jon Bon Jovi, la démocrate a profité du défi pour inciter le peuple américain à aller voter. Ça donne : « Ne restez pas immobiles, allez voter ».

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *