Activités extrascolaires, quel choix pour votre enfant ?

Hey Maman ! Il est temps pour votre bout de chou de s’initier à une activité sportive extrascolaire ? Vous savez que vous avez le devoir de l’aider pour faire le bon choix parmi les nombreuses disciplines existantes. Oui, vous êtes consciente que c’est loin d’être une mince affaire, mais vous y arriverez sûrement en tenant compte des petits conseils suivants.

Orienter le choix en tenant compte du caractère de l’enfant

Maman, qui d’autre que vous connaît mieux les caractères de votre petit ? Vous êtes la mieux placée pour le savoir alors, dites-vous que c’est un atout majeur qui vous aidera à faire le choix avec lui. Et oui, la branche sportive idéale pour votre enfant doit correspondre à son comportement. S’il est brutal par exemple, vous pourrez l’orienter vers une activité zen permettant de canaliser son énergie. S’il est timide, un sport collectif lui permettra de s’épanouir. Et dans le doute, vous pouvez toujours demander conseils auprès de la mairie ou de la MJC ou autres centres dédiés à la jeunesse.

Ce qu’il faut éviter


Cette fois-ci,
dites-vous bien que vous êtes là pour épauler votre chéri adoré. En aucun cas, vous ne devez lui imposer quoi que ce soit. Le choix lui appartient exclusivement. Tout ce que vous avez à faire c’est de le guider. Peut-être que vous pourrez quand même l’influencer un tout petit peu ! Quoi qu’il en soit, vous devez à tout prix éviter de projeter sur lui vos rêves d’enfance inachevés ! Vous pourrez y être tenté inconsciemment ou pire, volontairement. Votre enfant aime être dans l’eau ? Orientez le vers du sport comme le water-polo, ou en pleine nature, le canyoning, l’aviron. Il est plutôt les pieds sur terre ? Optez pour le foot, le tennis, le hand, l’athlétisme. Rien de tout cela ne l’attire ? Et si il testait la découverte des sous-terrains en s’initiant à la spéléologie ? C’est un sport alliant discipline, marche, natation parfois un peu d’escalade, et découverte de l’environnement. Certains départements comptent de nombreux spots de spéléologie. En Ardèche, les professionnels des sports de pleine nature, comme le site canyon-besorgues.com vous conseilleront et votre petit pourra faire une première initiation avant de se décider pour la prochaine rentrée scolaire.

Que du bien pour le petit

Soyez-en certaine, un enfant pratiquant du sport est plus épanoui qu’un autre qui ne le fait pas. Après tout, il est question de s’amuser ! D’ailleurs, c’est excellent pour la santé puisqu’il fortifie la masse osseuse, améliore le rythme cardiaque et développe les facultés psychomotrices. De plus, le fait de pratiquer du sport éloigne les risques de surpoids. Ce n’est pas tout, c’est également un bon vecteur de socialisation. Votre enfant aura plus de chance de se faire de nouveaux amis, de s’initier à l’esprit de solidarité et d’équipe…

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Post Author: Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *