Combien coûte la pose d’un portail ?

Un portail est la première barrière protectrice de votre propriété. Ce qui signifie que son choix doit se faire de façon réfléchi. Il importe, lors de l’achat, de considérer certains critères tels que la solidité du matériau, la  capacité du portail à résister aux assauts, son type d’ouverture… Il est évident que le design a également son importance, car un portail influe sur tout l’esthétisme d’un habitat. Le prix est également un facteur déterminant. Et à cet effet, nous allons voir quels sont les éléments qui font varier le coût de la pose d’un portail

Les éléments à prendre en compte dans le prix de la pose d’un portail

Le prix de pose d'un portail d'entrée sera fonction de plusieurs facteurs. La complexité de l’installation sera déterminée suivant le mode d’ouverture, le type de matériau, ainsi que les ouvrages à réaliser. 

S’il s’agit de mettre en place un portail au niveau d’un endroit salubre, et dont les dimensions sont parfaites, la pose ne prendra pas beaucoup de temps, et sera moins coûteuse. Toutefois, comme dit plus haut, le mécanisme d’ouverture aura un impact sur le prix. Ce dernier ne sera pas le même selon qu’on doit installer un portail coulissant, battant, avec domotique ou moteur. En outre, un portail en bois ne requerra pas forcément la même technicité qu’un modèle en PVC, en fer forgé ou en alu.

Le prix de la pose de portail battant

Le portail battant reste le modèle le plus prisé par les particuliers. Il se décline sous différentes formes, avec un large choix de finitions. Il convient à n’importe quel type de sol et fonctionne manuellement. On peut cependant y intégrer un système de motorisation. Pour ce modèle de portail, le coût de l’installation est généralement compris dans le prix de  vente. Pour la pose, comptez à partir de 400 euros TTC. 

Le coût de la pose d’un portail coulissant

Le portail coulissant est fabriqué en une seule pièce. Il permet de réaliser des gains d’espace dans la mesure où son ouverture se fait sur la latérale. Il est particulièrement adapté au terrain à inclinaison. Son coût est plus onéreux que celui à battant. Pour la pose, budgétisez au moins 500 euros TTC. 

Et pour dénicher les bons plans, vous pouvez faire des recherches sur le net. Demandez des devis à plusieurs prestataires. Cela vous permettra de mieux comparer. 

Auteur de l’article : Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *