Découvrir la médecine morphologique anti-âge

Tout le monde a entendu parler de la chirurgie esthétique. La médecine morphologique anti-âge est moins connue. C’est ainsi que l’on appelle aujourd’hui la médecine esthétique. La médecine morphologique anti-âge constitue une approche intéressante pour qui souhaite lutter contre les signes du temps et continuer à paraître jeune. Si elle ne s’interdit pas d’utiliser certaines techniques empruntées à la chirurgie esthétique, les injections antirides ou les corrections au laser, la médecine morphologique anti-âge propose une approche plus globale pour retarder les effets du temps.

La médecine anti-âge

Nous aimerions tous rester jeunes et en bonne santé plus longtemps. La médecine anti-âge s’est fixée pour objectif de nous aider à y parvenir. Pour ralentir le vieillissement cellulaire, la médecine anti-âge s’appuie sur les études les plus récentes. Aujourd’hui, on sait que différents facteurs accélèrent les effets de l’âge : en particulier une alimentation inadaptée, en quantité comme en qualité, le manque d’activité physique, ainsi qu’un excès de stress. La prise en charge par la médecine anti-âge intègre donc des principes de diététique, visant à éliminer les carences et à diminuer ou réguler les excès. Elle enrichit l’approche traditionnelle de la médecine esthétique en intégrant une démarche de prévention face aux principaux facteurs de vieillissement (tabac, alcool, soleil, stress).

Les traitements proposés

La médecine morphologique anti-âge s’appuie sur les différentes techniques de la médecine esthétique pour proposer des soins de rajeunissement du visage et du corps. Pour lutter contre les rides, elle propose différents types de liftings : par injections, mais aussi par ultra-sons focalisés. D’autres techniques comprennent la photobiomodulation ou l’application d’un traitement de type mesolift anti-âge. Pour combler les carences, la médecine morphologique tire parti du pouvoir régénérant des vitamines, par exemple avec les masques revitalisants à la vitamine A. Au niveau du corps, les signes de l’âge se manifestent le plus souvent par des amas graisseux ou de la cellulite. Outre les conseils nutritionnels, la médecine anti-âge pourra vous proposer des séances de sculpting ou la Cryolipolyse. Couperose et varices constituent d’autres problèmes fréquemment liés au vieillissement et qui relèvent de la médecine morphologique. Rendez-vous sur le site du cabinet Jean-Pierre Gobin, spécialiste en médecine esthétique à Lyon, pour en savoir plus sur l’ensemble de ces techniques.

La perte de cheveux n’est plus une fatalité

La ménopause est une période redoutée par la plupart des femmes, qui voient souvent se clairsemer leur superbe chevelure. Avec l’âge, les hommes ont eux aussi tendance à perdre leurs cheveux et à développer des calvities. Aujourd’hui, grâce à la médecine morphologique anti-âge, il ne s’agit plus là d’une fatalité. Il existe des traitements locaux, ainsi que des traitements oraux qui viennent compléter les effets de la nutrithérapie. Les principes actifs peuvent aussi être injectés par mésothérapie, pour une action directement sur site. Enfin, la médecine morphologique anti-âge s’appuie sur la micro-greffe de cheveux selon la technique FUE.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Auteur de l’article : Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *