décoration zellige

Du zellige pour une décoration intérieure tendance, en voulez-vous ?

Le zellige est un élément de décoration tendance qui n’est plus à présenter. Il existe depuis longtemps et prend de plus en plus d’ampleur en popularité cette année. Il trouve sa place n’importe où dans une pièce d’eau : dans la cuisine comme crédence ou dans la salle de bain comme revêtement murale. Laissez-vous séduire par la beauté de cette pièce incontournable cette année.

Le zellige venant tout droit du Maroc

Le zellige, originaire du Maroc, signifie « carrelage » en arabe. Il est fabriqué à la main, constitué d’argile et recouvert d’émail, d’où son style très original. Très décoratif, ce carrelage se décline en différents motifs et formes (rectangulaire, hexagonale, carré…) afin de s’adapter à tous types d’intérieur. Autrefois, cet accessoire servait d’ornement pour les fontaines, les palais, les mobiliers et même les escaliers. Pour la pose de zellige, un certain savoir-faire est requis.

Du carrelage éclatant

Introduit dans la cuisine, dans la salle de bain ou même dans la chambre, le zellige ne fera qu’apporter une touche originale à votre intérieur. Le plus ? Il attire beaucoup l’attention avec sa façon de refléter la lumière. En effet, ces carreaux émaillés donnent de l’éclat dans la pièce où ils sont placés, quand il y a de la lumière bien sûr. Ils sont également très séduisants pour leur côté design. Quels que soient le motif et la forme, le zellige peut transformer votre intérieur en un espace chaleureux.

Des carreaux faciles à entretenir

Généralement, le zellige est résistant et insensible à la chaleur. Il affiche une grande durabilité même s’il est exposé à de puissants produits chimiques. Par-dessous tout, ces carreaux émaillés sont faciles à nettoyer. Un savon naturel et une éponge suffisent pour faire briller le zellige. Si par ailleurs vous avez choisi le zellige traditionnel, il devrait strictement être hydrofugé et oléofugé. Afin de préserver son aspect, il faudra aussi lui passer régulièrement du savon noir.

Auteur de l’article : Navi Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *