Escape game : pourquoi un tel succès ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’espace game ? Il s’agit en réalité d’un jeu qui connaît un succès mondial fulgurant auprès du grand public. L’escape game est un jeu d’évasion qui se pratique généralement dans un espace clos. Cette activité ludique cible essentiellement les 25-40 ans. Son succès est particulièrement retentissant chez les professionnels auprès de qui ce jeu est généralement utilisé dans le cadre des teams building. Nous vous disons tout sur le succès phénoménal de ce jeu. 

L’escape game : Origines et principe 

A l’origine l’escape était un jeu vidéo qui fit fureur à la fin des années 2000. Ce jeu a d’abord été développé au Japon en 2004 par Toshimitsu Takagi. Après son existence virtuelle, les premiers jeux d’évasion physiques tels qu’ils existent aujourd’hui se sont mis en place au Japon. C’est la firme japonaise SCRAP qui sera la première à formaliser un escape game grandeur nature  en 2007. En Europe, c’est à Budapest, en Hongrie, qu’on assiste en 2011 pour la première fois à une expérience escape game importée d’Asie par la société Parapark. Toutefois c’est surtout la franchise londonienne HintHunt qui va populariser le jeu en Europe à partir de 2012. 

Le but du jeu consiste à être enfermé dans une pièce pendant une heure à peu près afin de trouver une solution à des énigmes qui vous permettront de vous échapper du lieu où vous êtes enfermé. L’équipe de jeu peut compter entre 2 et 12 joueurs selon la capacité d’accueil de la pièce. Vous pouvez accessoirement avoir d’autres missions à remplir telles que sauver le monde, démasquer un assassin ou trouver un secret. Cliquez ici pour trouver un escape game à Grenoble. 

Quels sont les ingrédients du succès de l’escape game ? 

Il faut savoir que plusieurs éléments participent au succès de ce jeu à la mode. En premier lieu, on peut noter l’idée de devoir mener une enquête pour résoudre les énigmes ; cette situation de devoir se mettre dans la peau d’un Sherlock Holmes n’est pas pour déplaire aux joueurs.  

On peut noter également l’excitation que procure le fait d’être enfermé et de devoir en un temps donné remplir certains objectifs. On peut noter enfin la forte scénarisation du jeu qui peut parfois plonger les joueurs dans des ambiances improbables du style château de la Bastille au XVIIIe siècle ou encore dans un univers féerique tel Alice au Pays des merveilles. 

Auteur de l’article : Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *