Comment faire durer les pneus ?

Les pneus sont les principaux vecteurs de sécurité lorsqu’on voyage en voiture. Lorsqu’ils sont mal entretenus, ils se dégradent dans un court délai. Même s’il est difficile de prédire la durée de vie des pneus, leur longévité et leur performance peuvent être améliorées grâce à une manutention et un stockage appropriés.

Rouler décontracté et rouler léger

Pour augmenter la durée de vie des pneus, il faut à priori remettre en question la façon de manœuvrer sa voiture. Les conduites à vives allures et les freinages brusques usent rapidement les pneus. Une conduite fluide et sans accélérations ni freinages intempestifs est alors conseillée. Il est aussi nécessaire d’opérer une permutation des quatre pneumatiques tous les 10 000 km. La pression des pneus doit également être vérifiée et réglée minutieusement pour ralentir le processus d’usure. Les surcharges sont aussi un facteur de détérioration pneumatique.

Conseils et entretien

4 pneus neufs doivent être achetés et posés en même temps. Pour que ces pneus puissent permettre une conduite optimale, ils doivent avoir les mêmes dimensions, marques et modèles. Si toutefois, une combinaison de différents pneus s’impose, quelques règles doivent être respectées :

Les pneus doivent être de mêmes dimensions.
Il faut éviter de combiner les pneus radiaux et traditionnels.
Le changement saisonnier de pneus.
Il faut ajuster le parallélisme et l’équilibrage des roues afin d’éviter les usures inégales.
Il faut nettoyer régulièrement les pneus.

Recreusage et rechapage des pneus

Le recreusage consiste à reformer les sculptures d’un pneu usagé. Il redonne des arêtes vives et une hauteur de sculpture de 6 à 8 mm aux pneus. Il permet également d’optimiser le rendement kilométrique jusqu’à 30%. De plus, 4 recreusages permettent d’économiser 70 kg de matière première équivaut à un pneu neuf. Le rechapage des pneus, quant à lui, consiste à remplacer la bande de roulement d’un pneu usagé réutilisable par une nouvelle bande, en conservant la même carcasse. Celui-ci utilise 70% de matière première de moins qu’un pneu neuf pour une durée de vie et une performance presque pareille.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *