Gymnastique faciale : des exercices pour un visage rajeuni

Redonnez un vrai coup de jeune à votre visage en pratiquant quotidiennement une gymnastique faciale. Une méthode qui peut même s’avérer être plus efficace que les crèmes. En effet, les exercices vont raffermir la peau et stimuler les muscles du visage. Ses avantages : vous pouvez les pratiquer n’importe où et à tout moment, sans l’aide de personne, et c’est gratuit !

Rajeunir le regard

Avec l’âge, les cernes, les poches et les rides du lion (rides au milieu des sourcils) commencent à prendre place. Pour y remédier, effectuez ces quelques exercices : Contre les cernes et les poches : fermez bien les yeux, placez les annulaires sur la pointe des pommettes et tirez lentement vers le bas. Contre les rides du lion : étirez doucement le milieu des sourcils vers les tempes, à l’aide de vos doigts, fermez les yeux et maintenez pendant cinq secondes. Ces exercices sont à répéter cinq fois à chaque séance.

Entretenir la bouche

Pour éviter les rides autour de la bouche, effectuez de petits pincements sur le long des sillons nasogéniens, en partant du coin des lèvres vers les narines, pendant deux minutes. Prononcez les voyelles de manière un peu exagérée pour bien remodeler les lèvres, mais aussi l’ensemble du visage. Il est préférable de pratiquer ce type d’exercice devant un miroir pour éviter que d’autres plis ne se forment. Et pour repulper vos lèvres, pincez-les avec les doigts (entre l’index et le pouce), en faisant de petits pincements doux sur toute la longueur pendant deux minutes.

Éviter le double menton

Pour redessiner l’ensemble du visage, il est important de tonifier son cou. Cela permet aussi d’éviter notre pire ennemi, le double menton. Pour se faire, commencez par vous tenir bien droit, les épaules en arrière. Puis remontez le menton jusqu’à ce que vous ressentiez une tension sur la peau du cou. En gardant cette position, ouvrez et fermez de suite la bouche. Vous pouvez également entretenir cette partie de votre visage en prononçant la lettre X avec exagération, ensuite O pour détendre la bouche.

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *