Prendre en charge les urgences médicales à distance

Le monde occidental a pu faire des progrès énormes, dès lors qu’il a su mettre en œuvre des procédés industriels de plus en plus fins, répondant ainsi à des besoins que les hommes avaient toujours eus. Depuis longtemps les sociétés humaines se déplaçaient les unes vers les autres, avaient pris l’habitude de commercer, d’échanger des produits finis contre des matières premières, et des compétences contre des biens manufacturés. Mais avec les progrès réalisés dans le domaine des transports de marchandises comme de personnes, tout cela a pu s’accélérer de façon conséquente, permettant ainsi des échanges avec des délais réduits et sur de plus longues distances.

Les progrès de la médecine

Mais tous ces progrès n’ont pas seulement concerné l’économie, tous les domaines ont eu leur part d’innovations et de développement au fil des siècles. Ainsi la médecine, principale préoccupation dans les sociétés humaines souhaitant se développer, a connu de grandes avancées au fur et à mesure que les technologies ont connu leurs plus grands essors. C’est ainsi que la santé publique a pu s’améliorer tout au long de l’Histoire et ce, dans des proportions qui relevaient de l’impossible jusque-là. L’exemple type aujourd’hui est de pouvoir prendre en charge un patient ayant un accident vasculaire-cérébral à distance depuis qu’a été mise en œuvre la télé AVC, ce système de télétransmission des radiographies. 

La chirurgie de précision

Les technologies se développent aujourd’hui de plus en plus rapidement. Si l’on est capable de faire le diagnostic d’un patient grâce à la télétransmission de ses radios, on est aussi en mesure désormais de pratiquer certaines interventions chirurgicales à distance. Cela permet de faire appel au meilleur spécialiste de telle ou telle opération, sans que celui-ci ait besoin de se déplacer. De plus avec la miniaturisation des outils chirurgicaux, on peut prodiguer des soins très précis, sans laisser aucune trace sur la peau de la personne qui est opérée. Enfin, l’un des progrès les plus importants a trait à la possibilité d’opérer des fœtus à l’intérieur de l’utérus de sa mère. Mais on est loin d’avoir encore tout vu.

Auteur de l’article : Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *