Reprise d’entreprise, les clés de sa réussite

Reprendre une entreprise se révèle parfois comme un parcours de combattant où il faut défier de nombreux obstacles. Ce projet complexe passe par l’évaluation de l’entreprise, la négociation avec le vendeur, l’étude du financement et la réalisation de différentes analyses pour déterminer les risques et les avantages. Quelles sont alors les clés de la réussite d’une reprise d’entreprise ?

Quelle cible ?

La recherche d’une entreprise à reprendre est un travail qui demande du temps et des efforts. Il est indispensable d’avoir recours à plusieurs canaux : presses spécialisées mettant en avant des annonces de cessions, sites de rencontres entrepreneuriales, les chambres de commerce, les personnes intervenant dans un achat de capital (comptables, avocats, notaires, etc.). N’hésitez pas également de prendre l’avis de vos proches sur votre projet. Il reste plus judicieux d’opter pour une activité qui vous motive et qui est en relation avec vos savoir-faire.

 

Mener des analyses

Une fois la cible déterminée, il faut procéder à des analyses. Diagnostiquer la situation financière, l’état des dettes et des stocks. Effectuer également une étude juridique sur les litiges en cours, les contrats de travail et les brevets. L’analyse fonctionnelle consiste à évaluer la qualité des matériels, locaux, produits, le contrat de bail, etc. Après avoir épluché l’entreprise, vous pouvez passer à son évaluation en discutant avec les salariés et les clients. Il existe plusieurs techniques d’appréciation à mettre en œuvre : méthode comparative, méthode patrimoniale, méthode de rentabilité, etc.

Financement du projet et gestion de la nouvelle entreprise

 Par quel moyen financerez-vous votre projet ? Le repreneur dispose de nombreuses solutions : prêt bancaire, prêt à taux zéro, crédit vendeur, etc. Il faut discuter avec les banquiers et monter votre dossier avec l’aide d’un expert comptable. Une fois l’entreprise acquise, l’acheteur de tout ou une partie du capital prend et assure sa gestion pendant la transition où il est accompagné par le cédant durant quelques mois. Pour réussir sa reprise, le nouveau patron devrait adopter un bon comportement face aux employés en les écoutant, en les motivant financièrement…etc

 

https://www.economie.gouv.fr/entreprises/financer-reprise-entreprise

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *