Consommer du poisson pour éviter les maladies du cœur

Selon le résultat des recherches réalisées par des scientifiques américains, le poisson est un aliment qui peut prévenir les maladies du cœur. Pour cela, il faut les consommer régulièrement, au moins 2 fois par semaine. Maintenant, nous avons donc tous intérêt à trouver différentes recettes à base de poisson pour varier.

Présence d’Oméga 3

Nous sommes tous au courant que la consommation régulière de poissons, surtout ceux qui sont gras et riches en Oméga 3, a un effet bénéfique sur la mémoire. Avec la découverte récente, nous savons maintenant que cet aliment est également une solution efficace pour prévenir les maladies du cœur telles que l’AVC, les maladies coronaires et l’infarctus. Les gens qui souffrent d’hypertension artérielle peuvent aussi espérer améliorer leur santé en mangeant du poisson.

Consommer plutôt du poisson

Selon l’association américaine qui étudie la santé cardiaque, le fait d’inclure du poisson dans les plats au quotidien offre des avantages pour la santé. Les scientifiques recommandent même de privilégier cette viande à la place de celle renfermant beaucoup de graisses saturées. En effet, ces dernières peuvent obstruer les artères et entraver la circulation du sang. Si la consommation de poisson est combinée à des activités physiques régulières adaptées, le résultat sera encore plus satisfaisant.

Fréquence de la consommation

Si vous ne voulez manger du poisson qu’une fois par semaine, il est conseillé de choisir des poissons gras comme l’anchois, le rouget, le hareng, le maquereau, le saumon ou la sardine. Les espèces moins grasses sont à privilégier par ceux qui souhaitent préparer deux recettes chaque semaine. Il est aussi recommandé d’alterner fruits de mer et poissons d’eau douce, ainsi que les espèces.

Auteur de l’article : Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *