Les moyens pour prévenir les calculs rénaux

Les personnes qui déjà eu un petit caillou dans un rein connaissent très bien la douleur insupportable que provoque cette maladie. Parfois, les calculs rénaux peuvent réapparaitre après six ans. Et si vous n’avez pas encore souffert de cette maladie, il est important d’adopter dès maintenant les moyens préventifs.

Les causes des calculs rénaux

La formation des calculs rénaux est parfois due à la concentration de certains produits chimiques dans l’urine qui provoquent la formation de cristaux. Ces cristaux peuvent traverser les voies urinaires. Mais il se peut qu’un caillou se coince quelque part et bloque l’écoulement de l’urine. D’où l’apparition d’une douleur intense. Les calculs sont souvent le résultat de la combinaison du calcium avec l’oxalate ou le phosphore. L’acide urique est aussi à l’origine de la formation de calculs.

Boire beaucoup d’eau et prendre du calcium avec modération

Le fait de boire beaucoup d’eau permet de diluer les substances présentes dans l’urine qui peuvent donner naissance à des calculs. Il est conseillé de boire une quantité suffisante d’eau afin d’évacuer 2 litres d’urine par jour. L’eau ainsi que des boissons comme la limonade ou le jus d’orange empêchent la formation de calculs. De plus, évitez de consommer trop de calcium qui augmentera le niveau d’oxalate et peut causer des calculs rénaux. Prenez une quantité de calcium adaptée à votre âge. Le calcium contenu dans les aliments est plus efficace que les suppléments de calcium sous forme de tablettes ou comprimés.

Evitez les aliments et les substances pouvant former des cailloux

Certains aliments favorisent la formation de cailloux et de calculs rénaux. Parmi eux, on retrouve la betterave, le chocolat, les épinards, le thé et le cola. Les personnes qui présentent des calculs sont conseillées d’éviter ces aliments ou d’en prendre en petite quantité. Les régimes trop riches en sodium peuvent provoquer des calculs rénaux car ce nutriment augmente la quantité de calcium dans l’urine. Mieux vaut privilégier un régime pauvre en sodium. Au même titre que le sodium, il est recommandé de limiter la consommation de protéines animales (viande rouge, volaille, œufs et fruits de mer) qui augmentent le niveau d’acide urique et peuvent entraîner la formation de calculs rénaux.

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *