Tai-chi c’est quoi : avantages et différents types

Le Tai-chi a son origine en Chine autour du XIIe siècle. Par la suite, de nombreuses autres formes de cet art martial sont apparues. Le Tai-chi est actuellement en train de devenir une pratique mondiale, prisée par des personnes de tout âge. Découvrez les avantages de cet art.

Tai-chi, c’est quoi

Le Tai-chi est un art martial avec un style défensif. La pratique se fait avec des exercices physiques doux et des étirements. Basé sur le concept « taiji », un équilibre entre le yin et le yang, il existe en 5 formes différentes. Les mouvements, qui sont souvent pratiqués en groupe, ont tendance à être lents et méthodiques. En sus des bienfaits pour la santé, il y a des avantages physiques et psychologiques dans cet art.

Les différents types de Tai-chi

Les principaux types de Tai-chi sont le Chen, Yang, Wu, WuHao et une autre forme combinée issue de ces différentes familles. Le Chen est une association de mouvements lents et très rapides. Il est un peu difficile à maîtriser surtout pour un débutant. Le Yang, un dérivé du style Chen est considéré comme le style le plus accessible et le plus populaire au monde. Quant au WuHao, il est le moins pratiqué et le moins connu. Le Wu est un dérivé du Yang et il reste facile à pratiquer pour beaucoup de gens.

Les avantages du Tai-chi

Les principaux avantages du Tai-chi comprennent ses effets positifs sur la santé cardiovasculaire, le traitement de l’arthrite, la maladie de Parkinson et le stress chronique. Sa pratique améliore également la force musculaire, le contrôle de l’équilibre, la forme physique et la flexibilité. L’autre grand atout du Tai-chi est d’augmenter votre capacité respiratoire à travers une respiration plus profonde et plus lente.

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *