Aller aux urgences ou contacter un médecin de garde ?

Parce que les pépins de santé ne préviennent jamais, il se peut que vous ayez besoin de vous faire ausculter afin d’éventuellement recevoir des soins. Le dilemme qui se pose fréquemment c’est celui de savoir s’il vaudrait mieux joindre un médecin de garde ou d’aller directement aux urgences. Trouvez dans la suite des éléments de réponse.

Le médecin de garde, une aide disponible dans les meilleurs délais

Prendre contact avec un médecin de garde peut se faire très rapidement et offre l’avantage d’être pris en charge dans les meilleurs délais. Pas la peine de faire la queue ou d’attendre qu’un médecin se libère, le praticien intervient chez vous et vous apporte une assistance personnalisée. 

Fort de son expérience, il peut immédiatement déterminer si votre cas nécessite une prise en charge à domicile ou si une évacuation est nécessaire. Dans le dernier cas de figure, vous pourrez compter sur lui pour rapidement joindre les services compétents. Pour terminer, sachez que le médecin de garde évite de vous déplacer, ce qui est particulièrement pratique en pleine nuit ou lorsque vous n’avez pas de voiture par exemple.

Les urgences, uniquement pour les cas les plus graves

Chaque année, les médecins de France font le même constat, les gens se rendent à l’hôpital pour un rien et engorge les services d’urgence. Avec l’afflux des personnes se plaignant de divers bobos sans réelle gravité, les équipes hospitalières se retrouvent rapidement engorgées, au mépris des vrais cas urgents. 

Il faut uniquement se rendre aux urgences lorsque le cas est manifestement alarmant et que la vie d’une personne est potentiellement en danger. Par exemple, il serait inutile d’y aller pour une bénigne écharde… 

Les motifs pour se rendre aux urgences peuvent être liés à des complications respiratoires, à une fracture, à un cas de brûlure grave, suite à une hémorragie importante ou après une d’intoxication.

Auteur de l’article : Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *