formation ébéniste

Comment se déroule une formation d’ébéniste pour adulte ?

Le travail du bois vous a toujours attiré ? Vous envisagez une reconversion professionnelle pour devenir ébéniste ? Quelles que soient vos motivations, une formation d’ébéniste pour adulte est le meilleur moyen d’apprendre les bases de ce métier d’art et d’artisanat.

Quelles sont les compétences de l’ébéniste ?

L’ébéniste conçoit, construit et rénove le mobilier en bois. Il est capable de fabriquer un meuble en bois de A à Z et connaît les spécificités des différentes essences de bois. Ce métier, qui fait partie du secteur du BTP, est à la fois technique et artistique Il demande une véritable habileté manuelle ainsi qu’une grande faculté de concentration Dans le cas du lancement d’une activité à son compte, un ébéniste doit également savoir gérer une entreprise, apprendre à manager une équipe et connaître les bases de la comptabilité. Cette profession complète ne date pas d’hier : c’est en 1608 que le premier menuisier-ébéniste fut nommé comme tel. Actuellement, un ébéniste peut prétendre à un salaire moyen de 2000 euros bruts par mois.

Quel est le contenu d’une formation d’ébéniste pour adulte ?

Les centres de formation d’ébéniste diplômantes proposent un programme varié comprenant une majeure partie des cours à l’atelier et le reste en cours théoriques. L’apprenti-ébéniste s’intéressera à la fois à la production, à l’aspect technologique et technique du bois ainsi qu’à la gestion d’une entreprise. L’École Supérieure d’Ébénisterie d’Avignon, par exemple, assure des formations d’ébénistes sur 10 mois. Le cursus de cet établissement englobe notamment une initiation à la marqueterie et à la sculpture ornementale, au dessin technique ainsi qu’aux structures juridiques de la profession.

Comment suivre une formation d’ébéniste ?

Quel que soit votre parcours, vous devez envoyer une candidature à l’école sélectionnée en prenant soin de respecter les modalités imposées. Tous les profils sont généralement bienvenus pour suivre une formation d’ébéniste, à condition de faire preuve de motivation et d’un intérêt certain pour le travail du bois.

Auteur de l’article : Azeline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *