Découvrir la Pedra do Telégrafo, au Brésil

La Pedra do Telégrafo est constituée du promontoire rocheux près de Rio de Janeiro. Ce lieu exceptionnel offre une vue imprenable sur les différentes plages autour de la ville au pain d’épice. De ce point de vue, vous apercevez Meio, Funda, Grumari, Barra, Recreio… Terre d’aventure, cet endroit privilégie le tourisme sportif.

Situation de la Pedre do Telégrafo

La Pedra do Telégrafo se situe à une altitude de 354 m au dessus de la mer, dans le município de Barra de Guaratiba. Cette municipalité se trouve dans l’État de Rio de Janeiro, à 60 kilomètres de sa capitale. Ce lieu original fait partie intégrante de Pedra Branca, une chaîne de montagne ayant une superficie de 150 km. Sa renommée provient de sa présence fréquente dans les réseaux sociaux. Cette popularité se justifie par l’originalité de ces lieux et des photos exceptionnelles qui y sont prises.

La randonnée à la Pedra do Telégrafo

Cette côte s’avère être un excellent endroit pour la randonnée. Les passionnés de la marche, les Cariocas et les simples curieux affluent des quatre coins du monde pour découvrir cet endroit. La montée dure cinq heures et l’orientation demeure facile. En randonnée modérée, la distance couvre 3,5 km. En cours de route, il est possible d’admirer différents points de vue, avec de merveilleux paysages. La grosse pierre pointue célèbre sur la toile figure parmi les plus intéressants : la Pedra da Bigorna.

Généralités sur la Pedra do Telégrafo

Le nom de cette montagne trouve son origine à la période de la Deuxième Guerre mondiale. Son appellation se traduit par « Roche du Télégraphe » : un avant-poste militaire y était installé. Cette installation comportait une radio, observant les sous-marins de l’adversaire et prévenait les attaques contre les bateaux en partance ou arrivés à la baie de Guanbara. La Pedra do Telégrafo figure dans les guides touristiques et les sites parlant de la région de Rio.

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *