Les techniques de massage pour le bébé

Comme le bébé est un être délicat, doux et mou, les parties de son corps nécessitent toute la délicatesse et une grande attention. Les massages pratiqués sur ce petit être doivent convenir à son état fragile. Tout comme les adultes, les nourrissons ont également des besoins en matière de relaxation.

Viser le bien-être du bébé

Les plus jeunes ont besoin de soulagement, d’interaction et de stimulation de leur petit corps. Le monde où vit le bébé change, depuis le ventre de sa mère à la vie réelle, une fois qu’il est né. Le corps du nourrisson envoie des signaux qu’il faut entendre et comprendre afin de lui procurer du bien. Pour son bien-être, il faut combiner quatre techniques : le massage indien et suédois, le yoga et la relaxation.

Les différents types de massage

Le massage indien apporte du tonus et une bonne relaxation pour les muscles. Les mouvements vont vers les extrémités du corps du bébé. Cette technique relâche les tensions et améliore la circulation du sang. Grâce au massage suédois, le sang retourne facilement vers le cœur. Cette méthode active la circulation lymphatique, la nutrition et l’élimination cellulaire. Le yoga, quant à lui, rend les muscles, la peau et les articulations plus tonifiés et souples. Cette pratique procure un état d’esprit zen.

La relaxation

Grâce aux techniques de relaxation, le bébé est plus détendu et soulagé. Les mouvements de massage bien intégrés n’offrent que du bien au nourrisson. Après les séances de massage et de yoga, la simulation et le relâchement sont parfaitement équilibrés. Les parents peuvent aussi bien tirer profit de ces séances relaxantes. Ces procédés apportent plus d’équilibre et de bien-être. Selon le cas, il est possible de viser des besoins spécifiques et faire un massage anti-colique, décongestionnant, apaisant…

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *