régime pegan

Quid du régime Pegan ?

Le régime Pegan est issu de l’association du paléolithique et du veganisme. Ce type de diététique, baptisé également Paléo-Vegan, a été découvert par le Docteur Mark Hyman, un Américain. Il s’inspire du mode d’alimentation des hommes des cavernes d’autrefois et inclut plus de végétaux avec moins de protéines animales.

Le concept du régime Pegan

Les ancêtres d’autrefois vivaient avec les ressources disponibles durant l’ère Paléolithique (un régime spécifique a été dénommé ainsi). Quant au régime vegan, les adeptes excluent tout aliment d’origine animale. Le mode de vie Pegan résulte de la fusion de ces deux types de diète, incluant un peu de protéines et de bonnes graisses animales. Au final, l’apport en protéine d’origine animale est diminué, car aujourd’hui, chaque personne consomme plus que la dose normale.

Le régime Pegan dans la pratique

En résumé, le régime Pegan est constitué à 75 % de végétaux et de 25 % de protéines animales. Ces dernières peuvent être des œufs, du poisson, du poulet bio… L’inventeur de cette diète publie sur son site les aliments à bannir, comme les produits dérivés du lait, les nourritures transformées, le sucre d’origine industriel, les huiles raffinées et le gluten. Il faut privilégier les fruits, les légumes, les graines et les bonnes graisses des oléagineux, dont les noix.

L’efficacité du régime

Selon les spécialistes, adopter le régime Pegan pour maigrir s’avère presque impossible. Toutefois, ce cas peut être valable au cas où la personne se gaverait trop de produits transformés et d’aliments industriels. Par ailleurs, il faut également doser la quantité de fruits secs, d’oléagineux et de légumineuses à consommer. Cette diète a des effets positifs dans l’énergie, le bien-être et la forme. Or, ces changements ne peuvent être constatés ou quantifiés que par l’individu lui-même.

Auteur de l’article : Navi Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *