La Bible, pour comprendre notre passé mais aussi notre avenir

Durant de nombreuses années, notre société était plongée dans le catholicisme puisque les papes vivaient en France, dans un palais à Avignon. Aujourd’hui, nous sommes dans un univers laïque. Mais autrefois, les rois étaient considérés comme des représentants de Dieu, ne l’oublions pas. Depuis une loi fixée en 1905, l’Eglise et l’Etat ont été obligées de se séparer. De ce fait, l’Eglise n’est plus actrice dans la politique de notre pays. 

La Bible concerne chacun d’entre nous

Cependant, même si elle ne joue plus un rôle dans ce milieu politique, elle reste encore très active car il existe encore un grand nombre de pratiquants de la religion catholique. D’ailleurs, les plus jeunes, pour certains, portent des prénoms bibliques. Nous jouissons également de jours fériés, d’origine chrétienne. Toutefois, les personnes ne croyant pas en Dieu, peuvent toujours acquérir la Bible, afin de découvrir ce monde, qui pour eux, est encore inconnu. 

Elles pourront s’enrichir de l’histoire catholique, et ainsi, se forger de nouvelles connaissances. Après tout, il est toujours bon d’apprendre, qu’importe l’âge que l’on a. Elles comprendront alors certaines choses concernant notre culture. La Bible est unique, et c’est aussi grâce à ce livre que Dieu se fait encore connaître aujourd’hui. Il sera possible de découvrir certaines périodes de notre histoire, découvrir Jésus-Christ et Dieu, mais aussi divers faits passés. Chacun, en lisant la Bible, pourra prendre connaissance d’événements à venir. Parce que oui, ce livre explique notre passé, mais aussi un peu notre futur. 

La liberté de culte

Les croyants, pour célébrer la messe, se rendent chaque dimanche dans les églises de leur ville ou de leur ville. Cela leur permet de se rassembler et de partager des instants spirituels avec d’autres fidèles. La loi française a fait instaurer la liberté de culte dans l’Hexagone, ainsi, cette population a le droit de se réunir dans leur lieu de culte; et cela, pour leur plus grand plaisir. 

Par ailleurs, il n’y a pas que les croyants qui peuvent se rassembler en vue de pratiquer leurs rites et leurs croyances. La religion reste une fois pour tout liée à l’histoire de France, dans son entier, alors cela concerne chaque personne qui peuple notre territoire, et non pas seulement les Papes et les rois… ou encore les croyants. 
 

Auteur de l’article : Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *