Tout savoir sur l’arbuste de printemps Choisiyas

L’arbuste de printemps Choisya est plus connu sous le nom d’Oranger du Mexique. Il possède de nombreux atouts, tant au niveau de son feuillage décoratif que du parfum subtil de son riche floraison. Il est, de plus, relativement facile à cultiver.

Arbuste de printemps Choisya ou Oranger du Mexique

Le Choisya est un arbuste buissonnant originaire d’Amérique du Nord qui appartient à la famille des Rutaceae. Il est plus communément appelé Oranger du Mexique qui n’est autre que son nom vernaculaire. A l’âge adulte, il peut atteindre une hauteur de 150 à 170 cm.

Le Choisya possède un feuillage persistant, décoratif et aromatique, composé de feuilles palmées vert à vert anis et vernissées. Elles contiennent une huile essentielle. Son abondante floraison agréablement parfumée a lieu d’avril à début juin. Chaque petite fleur blanche du Choisya s’ouvre délicatement en forme d’étoile pouvant atteindre cinq centimètres de diamètre, et en son cœur des étamines jaune d’or. Quant aux fruits du Choisya, ce sont de petites capsules non comestibles.

Culture et utilisations du Chyoisya

Le Choisya convient parfaitement à une utilisation en haie libre où il peut être associé à d’autres arbustes à floraison printanière. Il peut aussi être planté en isolé au milieu d’une pelouse ou au cœur d’un massif, et supporte la culture en pot durant ses premières années. Il apprécie les sains et légers, supporte même un peu de calcaire pourvu que le sol soit bien drainé. Il est conseillé de lui réserver une situation ensoleillée à mi-ombragée. Bien que rustique, l’Oranger du Mexique doit préférablement être installé à l’abri du vents froids, notamment dans les régions au climat rude.

L’arbuste de printemps Choisya n’exige aucun soin particulier, si ce n’est éventuellement une très légère taille permettant de régulariser sa forme assez touffue. Enfin, par temps pluvieux, il est nécessaire d’en éloigner les escargots et les limaces, particulièrement friands des jeunes pousses d’Oranger du Mexique.

Pour avoir plus d’informations, consultez les sites spécialisés dans le jardinage tel que https://blog.inmyfrenchgarden.com.

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *