Ce qu’il faut savoir sur la rénovation d’une toiture en fibrociment amiantée

Rénover une toiture en fibrociment est presque toujours une opération délicate. Cela s’explique par le fait que les anciennes toitures qui sont fabriquées à partir de ce matériau contiennent de l’amiante. Par conséquent, elles présentent une certaine toxicité, et ceux qui les manipulent s’exposent à un risque. Avant de procéder à des réparations ou à la repeinte d’une toiture en fibrociment, il est primordial de prendre certaines mesures sécuritaires. Le recours à l’expertise d’artisans qualifiés est également indispensable. 

Rénover une toiture en fibrociment avec amiante : quelles précautions prendre ?

Pour la rénovation d’une toiture en fibrociment amiantée, certaines mises en garde ont été formulées à l’endroit des particuliers dont les habitats ont été érigés avant le 1er février de l’année 1997. Il faut nécessairement solliciter les services d’une entreprise spécialisée pour la réalisation d’un diagnostic à l’amiante. Si un risque existe, le particulier devra réaliser des travaux de réparation au niveau de sa toiture en fibrociment. Il peut également procéder au désamiantage de celle-ci. Il sera alors tenu de supporter toutes les charges occasionnées par un tel chantier. 

Dans le cas où un réel danger est décelé, le propriétaire peut subir une sanction de 5e classe s’il se trouve qu’il n’a pas effectué les rénovations qui s’imposaient. Il encourt également des poursuites judiciaires si l’amiante de sa toiture nuit à une tierce personne.

Comment rénover une toiture en fibrociment amiantée ?

Au moment de rénover un toit en amiante-ciment, il est nécessaire d’user de beaucoup de prudence. En effet, si par mégarde vous usez la toiture, des résidus d’amiante vont se propager dans l’air, ce qui constitue un réel danger pour vous et votre environnement. Même pour un toit en bon état, il faut s’y prendre avec précaution.

Par ailleurs, si vous souhaitez protéger votre toit en fibrociment amianté sans pour autant le changer, vous pouvez réaliser une sur-couverture. Ce mode de rénovation requiert une expertise pointue. Cela signifie que les travaux doivent être réalisés par de vrais professionnels.

Le principe consiste à installer une sur-couverture au dessus du fibrociment d’origine. L’installation se fait sans perforation, il n’y a donc pas de risque de détériorer le fibrociment. Avec ce procédé, vous avez l’opportunité d’avoir une toiture presque neuve sans pourtant réaliser un désamiantage. En outre, cette solution est beaucoup moins onéreuse. 

Auteur de l’article : Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *