De la France à l’Espagne : l’historique voyage du GR 107

Navi Mag » Voyage » De la France à l’Espagne : l’historique voyage du GR 107

Le GR 107, plus connu sous le nom de “Chemin des Bonshommes”, est sans nul doute l’une des grandes randonnées transfrontalières les plus connues. Utilisé dans le haut Moyen-Âge ainsi que durant la Renaissance, marchez dans les pas des survivants cathares fuyant l’Inquisition. Partez à la redécouverte des Pyrénées et de l’Occitanie sur une randonnée de plus de 224 km.

Le tracé du GR107

Le GR107 s’étend sur plus de 200 km à travers la France et l’Espagne. Le départ officiel est situé en Ariège à Foix et l’arrivée à Berga en Espagne. Le GR 107 peut être effectué en 13 jours avec des étapes d’une vingtaine de kilomètres environ. Les plus sportifs d’entre vous peuvent être capables de réaliser la randonnée en une dizaine de jours.

Le GR 107 ne fait pas partie des Grandes Randonnées les plus difficiles comme celui de Corse, mais il peut présenter certaines difficultés surtout lors de l’arrivée en Espagne. Son dénivelé positif cumulé est de quasiment 8 000 mètres.

Les différentes étapes du GR 107

Étape 1 : Foix ou MontGaillard à Roquefixade

Distance :  17 km Temps : 6 h Dénivelé positif : 1030 m Dénivelé négatif : 400 m

Étape 2 : Roquefixade à Montségur

Distance :  17 km Temps : 5 h Dénivelé positif : 770 m Dénivelé négatif : 475 m

Étape 3 : Montségur à Comus

Distance :  17 km Temps : 5 h Dénivelé positif : 775 m Dénivelé négatif : 540 m

Étape 4 : Comus à Chioula

Distance :  17 km Temps : 5 h Dénivelé positif : 850 m Dénivelé négatif : 290 m

Étape 5 : Chioula à Orlu

Distance :  14 km Temps : 4 h Dénivelé positif : 140 m Dénivelé négatif : 850 m

Étape 6 : Orlu à Mérens

Distance :  17 km Temps : 5 h Dénivelé positif : 970 m Dénivelé négatif : 766 m

Étape 7 : Mérens à Porta (Espagne)

Distance :  22 km Temps : 6 h Dénivelé positif : 1060 m Dénivelé négatif : 635 m

Étape 8 : Porta à Cabana dels Esparvers

Distance : 16 km Temps : 4 h Dénivelé positif : 1000 m Dénivelé négatif : 450 m

Étape 9 : Cabana dels Esparvers à Bellver de Cerdanya

Distance : 20 km Temps : 4 h Dénivelé positif : 100 m Dénivelé négatif : 1050 m

Étape 10 : Bellver de Cerdanya à Baga

Distance : 22 km Temps : 6 h 30 Dénivelé positif : 966 m Dénivelé négatif : 1215 m

Étape 11 : Baga à Gosol

Distance : 18 km Temps : 6 h Dénivelé positif : 1050 m Dénivelé négatif : 550 m

Étape 12 : Gosol à Peguera

Distance : 16 km Temps : 5 h 30 

Étape 13 : Peguera à Berga

Distance : 13 km Temps : 4 h Dénivelé positif : 300 m Dénivelé négatif : 800 m

GR 107 : une randonnée remplie d’histoire

Le GR 107 est aussi appelé le “Chemin des Bonshommes” en référence aux cathares, un mouvement religieux contestataire considéré comme une hérésie pendant le Moyen-Âge. Fortement ancré dans le Languedoc, cette doctrine a subi deux croisades, par le Pape ainsi que le roi de France, obligeant les “bonshommes” synonyme moqueur des cathares à fuir l’Ariège vers l’Espagne. Le GR 107 est un sentier entre forêt et montagne, loin des routes traditionnelles, empruntés par les religieux cathares fuyant la persécution de l’Église.

Les lieux incontournables du GR107

Le château de Foix 

Commencez le Chemin des Bonshommes par faire un détour par le château de Foix, ce joyau emblématique d’Occitanie. Cette majestueuse citadelle surplombant la vallée de l’Ariège était réputée pour être inattaquable. Ancienne demeure des comtes, son architecture a été modifiée au gré des siècles. Toutefois, il a retrouvé sa splendeur d’origine grâce à une restauration récente. Il est devenu le Musée départemental de l’Ariège durant le XXème siècle. La mise en scène contemporaine et divertissante, avec les reconstitutions au sein de ses trois tours, offre une immersion dans la vie régionale durant l’enchantement du Moyen-Âge.

La forteresse de Montségur

Persécutés par l’Église catholique et le roi de France, les cathares se sont réfugiés dans cette forteresse semblable à un village fortifié. Le château de Montségur échappe aux persécutions papales jusqu’en 1242. C’est en 1243 que le Pape exigea la démolition du château. Il fallut un long siège de plusieurs mois par l’armée royale pour prendre la forteresse  lors d’une attaque-surprise la nuit de Noël. Une centaine de bonshommes trouvèrent la mort dans un bûcher colossal, signant ainsi la fin de la période cathare en Ariège. Le château de Montségur fut détruit à la suite de ce tragique événement. Les rescapés, de leur côté, quittèrent la région pour se diriger vers la Catalogne en empruntant l’actuel GR 107.

L’église romane Saint-Pierre de Mérens

Située à plus de 1150 mètres d’altitude, cette église romane du Xème siècle, classée monument historique, possède un style spécifique avec son haut clocher carré de style catalan à trois niveaux. Elle marque la fin du GR107 en France et ouvre la voie vers l’Espagne et les dernières étapes de cette Grande Randonnée. Il est possible d’emprunter le GR10 à proximité qui traverse les Pyrénées de la Méditerranée à l’Atlantique.

Quels sont les équipements nécessaires pour s’aventurer sur le GR 107 ?

S’aventurer sur le GR 107, c’est s’immerger dans une expérience inoubliable. Cependant, chaque pas sur ce sentier exige une préparation bien pensée. Munissez-vous d’un sac solide, fonctionnel et robuste et imperméable capable de stocker l’ensemble de vos équipements. N’oubliez pas votre casquette et votre crème solaire, des alliés indispensables par journées ensoleillées. Nous vous conseillons également de vous habiller avec des tee-shirts techniques qui s’adaptent à votre corps et évacuent la transpiration lors des montées ardues. De même, gardez toujours un pantalon de rechange en cas de besoin. Le temps en montagne peut être imprévisible, munissez-vous d’une veste imperméable et d’un coupe-vent qui vous préservera des intempéries.

Le GR 107 faisant plus de 200 km, des chaussures de trail sont indispensables pour tenir sur la longueur. Certains passages abrupts peuvent nécessiter l’utilisation de bâtons de marche. Bien entendu, la nature peut parfois réserver des surprises. C’est pourquoi une trousse à pharmacie avec tout le nécessaire pour faire face en cas d’urgence : de l’éosine pour désinfecter, des compresses ainsi que des pansements. Enfin, n’oubliez pas le plus important : un minimum de deux gourdes pour vous hydrater tout au long de la journée.

Quels autres GR à faire après le GR 107 ?

Vous avez terminé le GR 107 et vous souhaitez poursuivre l’aventure des Grandes Randonnées ? Voici quelques itinéraires à ne pas manquer : 

  • Le GR10, traversant les Pyrénées de la Méditerranée jusqu’à l’Atlantique. Il s’étend tout au long de la chaîne de montagnes sur plus de 900 km.
  • Le GR34 situé en Bretagne plus connu sous le sentier des douaniers avec ses paysages maritimes, ses falaises imposantes, ses criques secrètes ainsi que ses plages mystérieuses.
  • Le GR56 qui fait le tour de l’Ubaye dans les Hautes-Alpes à la découverte des grandioses panoramas de montagnes. Partez à l’ascension des cols jusqu’à 2444 m d’altitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *