Des animaux bénéfiques pour le jardin

Toutes les petites bêtes se trouvant dans notre jardin ne sont pas toutes nuisibles. Ces petits êtres peuvent faire de bonnes actions pour le potager : ils mangent les insectes ou les autres bestioles malveillantes. Ainsi, leur présence et leurs actes tendent à limiter les dégâts.

Les actions de ces petites bêtes

Comme il a été souvent dit la nature a sa raison d’être, elle est bien faite. Par ailleurs, le jardin constitue en quelque sorte une propriété pour les petits animaux. On devrait ainsi les attirer au lieu de les chasser ou de les tuer. Ils aident à éliminer les nuisibles. À titre d’exemple, la présence de coccinelles empêche le développement de pucerons sur les roses. Laisser les oiseaux dans le jardin permet également d’empêcher les chenilles de saccager le potager.

Le rôle de certains insectes

Laisser la nature faire son travail permet de participer à l’équilibre de la biodiversité. De plus, certains animaux sont utiles au jardin ainsi qu’aux plantes. Apparemment, il s’agit ici d’animaux favorables au développement des plantes. Certains insectes éliminent leurs semblables, mais seulement ceux qui sont nuisibles aux cultures. Ils dévorent les petites bêtes ennemies du jardin : les papillons ainsi que les guêpes font partie de ces bienfaiteurs.

Les mammifères et les oiseaux

Les mammifères s’introduisant dans les jardins se nourrissent de larves et d’insectes nuisibles. Ces petites bêtes sont essentiellement constituées de hérissons, de musaraignes, de chauves-souris ou d’écureuils. Les oiseaux ont également leur mission en ce qui concerne le bien-être du jardin. Outre leurs mélodies enchanteresses, les oiseaux dévorent les insectes nuisibles. Ils ont aussi pour rôle d’assurer l’équilibre de la nature et de la chaîne alimentaire. Leur action tend à limiter raisonnablement la population d’insectes.

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *