cire maison

Réussir son épilation avec une cire fait-maison

Qui ne rêve pas d’avoir le maillot, les aisselles ou les jambes aussi douces que lisses. L’épilation orientale vous permet de vous débarrasser de vos poils de manière efficace. Pour réaliser cette technique, vous pouvez préparer vous-même votre cire d’épilation. Que ce soit dans un institut de beauté ou dans votre salle de bain, il est pratique d’utiliser cette préparation.

La recette

En général, une cire fait maison est composée de 500 g de sucre en poudre, de 15 cl de verre d’eau, de 2 grandes cuillères de miel et d’une moitié de citron. Pour la préparation, il suffit de caraméliser à feu doux le sucre et l’eau. Vous devez remuer sans relâche jusqu’à obtenir une consistance souple et épaisse. Ensuite, il faut ajouter le jus de citron et le miel dans le caramel. Si le citron est apprécié pour ses vertus désinfectantes, le miel adoucit plutôt votre peau.

Pourquoi faire soi-même sa cire d’épilation ?

La recette ici présente est complètement écologique. En effet, elle ne renferme aucun additif ni conservateur chimique. Aussi, cette pâte fait-maison minimise les risques d’allergie dermatologique et convient à tous les types de peaux. En l’utilisant, vous allez avoir une repousse plus lente et plus fine. La cire naturelle vous fait profiter en même temps d’un gommage naturel et évite au mieux l’apparition de poils incarnés. Elle vous permet d’économiser un peu par rapport aux cires industrielles. Vous pouvez conserver votre cire et l’utiliser pour plus longtemps.

Avoir les bons gestes

Pour réussir votre épilation orientale, vous devez former une petite boule (de la taille d’une noix par exemple) de cire tiède. Après, étalez cette pâte sur la zone à épiler, de 5 à 10 cm environ. D’un geste rapide et brusque, retirez la cire dans le sens inverse de la pousse du poil. Pour des résultats plus conséquents, il est conseillé de répéter plusieurs fois cette action au même endroit. Une fois terminée, vous devez apaiser votre peau avec un linge chaud et humide.

Auteur de l’article : Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *